Aperçu du secteur aquacole au Canada

Au Canada, l'industrie aquacole rapporte un milliard de dollars par an. Le Canada est le quatrième producteur mondial de saumon d'élevage et la moule est en tête de file des mollusques d’élevage exportés par le Canada. L'industrie fournit plus de 14 000 emplois à temps plein (5 800 emplois directs, 5 600 indirects et 2 600 secondaires), dont la plupart se trouvent dans des zones côtières et isolées.

Le Canada possède le plus long littoral au monde, une main-d'œuvre qualifiée et est réputé pour la salubrité et la qualité supérieure de ses poissons et fruits de mer, ce qui lui confère des possibilités d'expansion future. L'industrie respecte des normes strictes en ce qui concerne la protection de l'environnement et la santé de la faune aquatique, normes qui sont appuyées par la science et utilisées pour élaborer des règlements et mettre en place des pratiques d'élevage.

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture définit l'aquaculture comme étant « la culture d'organismes aquatiques, notamment de poissons, mollusques, crustacés, plantes aquatiques, crocodiles, alligators, tortues et d'amphibiens. Le terme "culture" implique une quelconque forme d'intervention dans le processus d'élevage en vue d'améliorer la production, telle que l'empoissonnement à intervalle régulier, l'alimentation, la protection contre les prédateurs, etc. La culture implique également la propriété individuelle ou juridique du stock en élevage. »

Dans l'ensemble du site, le mot « poisson » peut faire référence aux poissons et aux mollusques et crustacés.