Rapport ministériel sur le rendement de 2012-2013

Services internes

Description

Ce programme contribue à répondre aux besoins en matière de programmes de Pêches et Océans Canada, ainsi qu'aux autres obligations de l'organisme. Les Services internes apportent un soutien à trois niveaux : un soutien à la gouvernance et à la gestion, des services de gestion des biens et des services de gestion des ressources.

Le soutien et les services dispensés par les Services internes permettent de mettre en œuvre les programmes du Ministère de la façon la plus efficace et efficiente possible.

Les Services internes comprend uniquement les activités et les ressources destinées à l'ensemble de l'Architecture d'Alignement des programmes d'une organisation et non celles fournies à un programme particulier.

Ressources financières (en millions de $)

Total des dépenses
budgétaires
(Budget principal
des dépenses)
2012-2013
Dépenses prévues
2012-2013
Autorisations totales
(pouvant être utilisées)
2012-2013
Dépenses réelles
(autorisations utilisés)
2012-2013
Écart
2012-2013
295,9 295,9 400,7 301,5 5,6

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Prévues
2012-2013
Réelles
2012-2013
Écart
2012-2013
1 830 1 826 -4

Thème IV

Analyse du rendement et leçons retenues

 

Priorité : Développement de l'excellence en gestion et de l'excellence opérationnelle

  • Transformation culturelle des fonctions ministérielles (Dirigé par le Secteur du Dirigeant principal des finances)
    • Des recherches approfondies sur un système de gestion du rendement appelé « Portail de veille stratégique » ont été menées. Une validation de principe en HTML a été créée pour le système et des consultations ont été menées auprès des intervenants.
    • On a achevé toutes les stratégies de mesure du rendement et on les a fait approuver, et on a lancé la phase IV du plan d'action sur la mesure du rendement. On a également procédé à la mise en œuvre des stratégies de mesure du rendement, qui permettront de s'assurer que les renseignements sur le rendement serviront à répondre aux besoins en matière d'évaluation et aux autres exigences en matière de production de rapports.
    • On a remis en contexte l'élaboration du cadre de planification intégrée, de budgétisation et de gestion des ressources en vue d'élaborer un cadre de gestion de la planification, du rendement et des risques, qui sera achevé en 2013-2014.
  • Amélioration de la gestion financière (Dirigé par le Secteur du Dirigeant principal des finances)
    • On a commencé une importante mise à niveau du système de gestion financière du Ministère. La première version de la validation de principe de la mise à niveau a été intégrée à un environnement de développement, et des tests et des analyses ont été lancés. L'installation de la deuxième version de la validation de principe a été commencée en se fondant sur les résultats des analyses et des tests concernant la première version.
    • On a appliqué la Politique sur le contrôle interne du Secrétariat du Conseil du Trésor et on a élaboré un plan pour moderniser le cadre, les politiques et les processus opérationnels relatifs à la gestion financière.
    • On a élaboré la Directive sur les ententes de collaboration avec l'aide des responsables des programmes scientifiques et on l'a fait approuver. On a créé des outils et des modèles à l'appui et on a donné des séances de formation à tous les employés concernés.
    • On a terminé toutes les évaluations de l'efficacité de la conception des processus de gestion financière. Les évaluations ont permis de déterminer les mesures correctives qu'il faut apporter aux contrôles comptables pour ce qui est des revenus, des immobilisations, des inventaires, des achats, des salaires, des avantages sociaux des employés et processus de fermeture des états financiers.
  • Amélioration de la gestion du risque (Dirigé par le Secteur du Dirigeant principal des finances)
    • On a déterminé les indicateurs de risque pour les risques ministériels et on a établi des jalons trimestriels pour les risques ministériels préjudiciables à la mission, ce qui a permis de renforcer la surveillance de ces risques et la production de rapports sur ceux-ci. Un suivi des progrès a été effectué au moyen du processus d'établissement de rapports intégré du Ministère.
    • Le profil de risque modifié du Ministère a été approuvé et mis en œuvre.
  • Amélioration de la gestion des biens immobiliers (Dirigé par le Secteur des Ressources humaines et des Services intégrés)
    • On a recueilli des renseignements sur l'année de référence qui serviront de point de départ pour les analyses du rendement et des tendances qui seront réalisées après l'achèvement de la Stratégie de mesure du rendement pour la gestion des biens immobiliers.
    • On a mis à jour le cadre de responsabilisation en matière de gestion environnementale (qui devrait être approuvé en 2013-2014), on a élaboré un plan de mise en œuvre pour un système national de gestion environnementale des opérations et des biens, et on a créé le Comité national de gestion environnementale.
    • On a révisé le cadre de gestion des biens immobiliers. La révision a consisté à revoir les obligations de rendre compte, les principes directeurs et les responsabilités concernant le financement.
    • On a élaboré et publié la première version du système d'information des biens immobiliers mis à jour. L'ancien système devrait être mis hors service en 2013-2014.
      • Leçons retenues : Les logiciels commerciaux ont dû faire l'objet d'une plus grande personnalisation que ce qui était prévu pour répondre aux exigences opérationnelles uniques du gouvernement. Les prochaines versions des logiciels continueront de répondre aux besoins du Ministère.
    • On a élaboré et fait approuver le plan de sécurité ministériel axé sur les risques. Le Secrétariat du Conseil du Trésor a fait la promotion du plan en indiquant qu'il s'agit d'une pratique exemplaire et l'a fourni aux autres ministères comme modèle.
    • Des ententes ont été conclues concernant le transfert de la propriété de cinq phares en vertu de la Loi sur la protection des phares patrimoniaux, et le ministre de Parcs Canada a attribué la désignation de « phares patrimoniaux » à quatre de ces phares.
      • Leçons retenues : Le nombre de phares dont la propriété pourra être transférée est limitée en raison des considérations juridictionnels comme les revendications des Premières nations et les droits de propriété intellectuelle réversifs.
    • La mise à jour des plans de continuité des activités a été commencée; elle devrait être achevée en 2013-2014. On a élaboré et distribué des outils et une stratégie de communication, et on a tenu des séances de formation à l'intention des employés concernés.
    • On a lancé un important projet de transformation des biens immobiliers. On a établi une feuille de route et des objectifs concernant la rationalisation de l'empreinte du Ministère, et on a examiné les coûts liés aux biens immobiliers en effectuant une analyse détaillée des coûts associés aux biens stratégiques du Ministère.
  • Mise en œuvre du code de valeurs et d'éthique (Dirigé par le Centre des valeurs, de l'intégrité et de la résolution de conflits)
    • On a mis en œuvre le code de valeurs et d'éthique du Ministère. On a donné, et on continue de donner, des séances de formation et de sensibilisation aux employés (73 séances ont été données dans l'ensemble des régions).

Autres initiatives du programme

  • Renforcer la gestion de l'information et les services de la technologie (Dirigé par le Secteur des Ressources humaines et des Services intégrés)
    • On a participé aux réunions bimensuelles et mensuelles de Pêches et Océans Canada et de Services partagés Canada, qui visaient à surveiller les progrès et à signaler aux paliers supérieurs les problèmes liés au transfert des réseaux, des centres de données et des services de courriel à Services partagés Canada.
    • Poursuite de la mise en œuvre de la stratégie de la Gestion de l'information et des services de la technologie. Le Secrétariat du Conseil du Trésor a classé le Ministère au rang des meilleurs ministères dans le cadre de son évaluation des plans ministériels de technologie de l'information.
    • Le déploiement du nouvel environnement informatique (Windows 7 et Office 2010) a été commencé conformément au projet de modernisation des ordinateurs de bureau. 6 000 déploiements ont été effectués. L'objectif de déployer 9 500 ordinateurs de bureau d'ici 2013-2014 est donc sur la bonne voie.
    • La mise en œuvre pluriannuelle de la Directive sur la tenue de documents du gouvernement du Canada a été amorcée :
      • L'analyse du système de gestion des documents et dossiers électroniques actuel est terminée;
      • On a réduit la collection du Ministère à Bibliothèque et Archives Canada de 23 800 boîtes à 17 200 boîtes, soit une diminution de 6 600 boîtes, ou 28 %;
      • L'Initiative nationale d'inventaire des archives a été lancée et les régions ont toutes envoyé des soumissions;
      • De la formation virtuelle a été donnée à tous les employés régionaux responsables de la gestion des dossiers.
    • On a continué de chercher des occasions d'augmenter les capacités de mobilité et de collaboration des employés afin qu'ils puissent travailler de manière distribuée, réduisant ainsi les coûts liés aux environnements de travail traditionnels. Dans le cadre de ces efforts, 1 730 utilisateurs ont participé à des vidéoconférences par ordinateur et divers projets ont été réalisés conformément à l'initiative Milieu de travail 2.0.
  • Objectifs en matière de technologie de l'information durable - Cette initiative appuie également le volet de la Stratégie fédérale de développement durable portant sur Thème IV - Réduire l'empreinte environnementale - En commençant par le gouvernement. (Dirigé par le Secteur des Ressources humaines et des Services intégrés)
    • On a atteint un rapport de 8,8 employés par imprimante, dépassant ainsi l'objectif de 10 %. Ainsi, 1 300 imprimantes sont utilisées par 11 392 employés.
    • On a remplacé 537 postes de travail et 2 829 ordinateurs portatifs de moins comparativement aux données de référence de 2010-2011 référence 3 366 en augmentant la durée de vie des ordinateurs de bureau (de quatre à cinq ans) et des ordinateurs portatifs (de trois à quatre ans). On a atteint l'objectif même si le cycle de vie de certains postes de travail a dû être modifié afin de satisfaire aux exigences techniques du nouvel environnement informatique.
  • Résultats du Sondage de 2011 auprès des fonctionnaires fédéraux
    • On a analysé les résultats du sondage, et on a préparé et fait approuver le plan d'action ministériel sur le Sondage auprès des fonctionnaires fédéraux. On a achevé et distribué le premier rapport d'étape sur le plan d'action (dirigé par le Secteur des Ressources humaines et des Services intégrés)
    • On a donné des conseils stratégiques en matière de communication à la haute direction en ce qui concerne le plan d'action sur le Sondage de 2011 auprès des fonctionnaires fédéraux. On a également fourni un plan de communication à l'appui de la mise en œuvre du plan d'action (dirigée par la Direction générale des communications).
Thème IV

Stratégie fédérale de développement durable

 

Pêches et Océans Canada participe à la Stratégie fédérale de développement durable et contribue aux cibles d'Écologisation des opérations gouvernementales par l'entremise du programme des Services internes. Le Ministère contribue aux secteurs suivants du Thème IV - Réduire l'empreinte environnementale - En commençant par le gouvernement :

  • Objectifs en matière de bâtiments écologiques;
  • Objectif en matière d'émissions de gaz à effet de serre;
  • Objectif en matière d'équipement électronique et électrique excédentaire;
  • Objectif en matière de réduction des unités d'impression;
  • Objectif en matière de consommation de papier;
  • Objectif par rapport aux réunions écologiques;
  • Objectif par rapport aux achats écologiques.

Pour plus amples renseignements sur les activités d'Écologisation des opérations gouvernementales du Pêches et Océans Canada, veuillez voir le tableau de renseignements supplémentaires d'Écologisation des opérations gouvernementales.

Évaluation de l'initiative horizontale... En 2011-2012, Ressources naturelles Canada a réalisé l'Évaluation de l'Initiative du Bureau de gestion des grands projets interministérielle.

Sous-programme : Soutien à la gouvernance et à la gestion

Ressources financières (en millions de $)

Dépenses prévues
2012-2013
Dépenses réelles
2012-2013
Différence
2012-2013
77,6 75,7 -1,9

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Prévues
2012-2013
Réelles
2012-2013
Écart
2012-2013
631 588 -43

Sous-programme : Services de gestion des ressources

Ressources financières (en millions de $)

Dépenses prévues
2012-2013
Dépenses réelles
2012-2013
Différence
2012-2013
92,4 103,2 10,8

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Prévues
2012-2013
Réelles
2012-2013
Écart
2012-2013
869 869 0

Sous-programme : Services de gestion des biens

Ressources financières (en millions de $)

Dépenses prévues
2012-2013
Dépenses réelles
2012-2013
Différence
2012-2013
125,9 122,5 -3,4

Ressources humaines (équivalents temps plein)

Prévues
2012-2013
Réelles
2012-2013
Écart
2012-2013
339 370 31