Rapport ministériel sur le rendement de 2012-2013

Renseignements supplémentaires

Prix et reconnaissance internes de Pêches et Océans Canada

Le sous-ministre a remis le Prix d'excellence de Pêches et Océans Canada à 16 récipiendaires partout au pays pour leur contribution exceptionnelle à l'atteinte des objectifs ministériels en 2012-2013.

Le sous­ministre a décerné, en 2012-2013, 116 mentions élogieuses du sous­ministre et le Commissaire a décerné 10 mentions élogieuses de la Garde côtière canadienne à des employés du Ministère afin de souligner des gestes importants de dévouement au devoir ou de bravoure qui ont contribué à l'amélioration et au bien­être de la société.

Près de 116 employés ont reçu le Prix de distinction visant à souligner leurs réalisations et leur contribution exceptionnelles ayant favorisé l'atteinte des objectifs du Ministère ou de la fonction publique.

Le Ministère a rendu hommage à 11 employés en 2012-2013 en leur décernant la Médaille pour services distingués des agents de la paix, et à 34 employés en leur accordant une médaille ou une barrette pour services distingués de la Garde côtière canadienne.

Plus de 1 176 employés de Pêches et Océans Canada ont vu leur long service au sein de la fonction publique fédérale reconnu en 2012-2013, soit 498 pour 15 années de service, 435 pour 25 années de service et 261 pour 35 années de service.

Environ 319 employés du Ministère sont partis à la retraite et leur contribution a été soulignée par la remise d'un certificat de retraite signé par le premier ministre pour leurs années au service du gouvernement du Canada.

Le travail de plus de 866 employés a été reconnu de leur supérieur qui leur a remis une Prime immédiate ou présenté une autre forme de reconnaissance non officielle.

Prix et reconnaissance d'organisations externes

Francine Séguin et Scott Levac, Région de la Capital nationale – Prix Michelle C. Comeau

La cérémonie de remise des Prix du leadership en ressources humaines Michelle C. Comeau a eu lieu le 23 mai 2012, et elle visait à célébrer le leadership et l'excellence en matière de gestion des ressources humaines dans la fonction publique fédérale. Il y a sept catégories de prix qui visent à reconnaître les contributions et les réalisations exceptionnelles des professionnels des ressources humaines qui assurent l'avancement du programme de gestion des personnes.

Pêches et Océans Canada est heureux et fier de compter parmi ses employés des récipiendaires dans deux des sept catégories :

  • Francine Séguin, chef d'équipe nationale, Gestion des effectifs, a reçu le prix « Gestionnaire des ressources humaines » en reconnaissance du rôle central et stratégique qu'elle a joué en lien avec l'élaboration d'une stratégie et d'outils de gestion de l'effectif, ainsi que de son leadership et de son important appui à l'échelle du gouvernement;
  • Scott Levac, ancien directeur des systèmes de gestion en ressources humaines et membre d'une équipe interministérielle dont la candidature a été proposée par Agriculture et Agroalimentaire Canada, a reçu le prix dans la catégorie « Équipe des ressources humaines » en reconnaissance de l'innovation, de la créativité et de la persévérance de l'équipe relativement à la conception et à la mise en œuvre du projet pilote de solutions opérationnelles de ressources humaines.

Hommage à Marty Bergmann – Frappe d'une médaille en l'honneur du legs de Martin Bergmann pour l'Arctique

Dans le cadre de la conférence De la connaissance à l'action organisée par l'Année polaire internationale à Montréal, la Société géographique royale du Canada a organisé un événement le jeudi 26 avril 2012 pour honorer le legs pour l'Arctique du regretté Marty Bergmann, un employé de longue date de Pêches et Océans Canada et du Programme du plateau continental polaire de Ressources naturelles Canada.

Cet événement a marqué le dévoilement et l'inauguration de la Médaille Martin Bergmann pour l'excellence en leadership, en sciences et en exploration dans l'Arctique, honneur créé par la Société géographique royale du Canada. La première de ces médailles a été accordée à titre posthume à Marty, et son épouse, Sheila, l'a acceptée en son nom.

Luke McKay, Région de la capitale nationale – Prix du nouveau professionnel prometteur de l'Institut d’administration publique du Canada (IAPC)

En juillet 2012, Luke McKay, un employé appartenant à Politiques et priorités stratégiques à la Région de la capitale nationale, a été sélectionné comme l'un des quatre finalistes du Prix du nouveau professionnel prometteur de l’Institut d’administration publique du Canada pour le leadership dont il a fait preuve en tant que fonctionnaire à la fonction publique canadienne.

Le prix est présenté chaque année à un nouveau professionnel prometteur de la fonction publique qui est un nouveau chef de file au sein du secteur public et qui représente les principes, les valeurs et les capacités d'une saine administration publique.

Hillary Oakman, Région du Centre et de l'Arctique – Médaillon des Forces canadiennes pour service distingué

En juin 2012, Hilary Oakman, un employé de Politiques et économie de la Région du Centre et de l'Arctique, a reçu le médaillon des Forces canadiennes pour service distingué pour les efforts qu'elle a fourni en tant que bénévole au poste de première présidente du Conseil national pour les familles des militaires. Cette réalisation de taille est un hommage à son talent, à son travail acharné et à son dévouement envers l'amélioration de la vie des familles de nos militaires.

Dale Bollivar et son équipe, Garde côtière canadienne de l'ancienne région des Maritimes – Médaille de la bravoure, Gouverneur général du Canada

L'équipe est composée de Dale Bollivar, Ian McBride, Paul Oliver et Dave Pink. Ils ont mérité cette médaille pour leurs actes lors du sauvetage de trois pêcheurs dont le navire a coulé dans la baie de Fundy le 16 décembre 2010.

Équipe scientifique sur le pétoncle, Région des Maritimes – Prix du Conseil fédéral

L'équipe est composée d'Amy Glass, Alan Reeves, Jessica Sameoto, Brad Hubley, Leslie Nasmith et Stephen Smith. L'équipe a élaboré une technique novatrice pour transmettre à l'industrie de la pêche les résultats des avis sur la gestion de la pêche. Cet outil, qui est un outil d'évaluation des stocks unique au Canada Atlantique, établit le lien entre les habitats propices et l'effort de pêche, et décrit clairement les conséquences de l'incertitude quant aux décisions de gestion de la pêche de la pêche aux pétoncles. Des techniques photographiques ont été combinées à la classification des habitats benthiques à faisceaux multiples et ainsi montrer le lien entre l'abondance du pétoncle tel qu'il est observé au moyen d'un engin traditionnel d'échantillonnage des pétoncles et les pétoncles qui se trouvent sur le plancher océanique. Cette approche a changé la perception des pêcheurs à l'égard du nombre et de la densité de la population de pétoncles, de même que des résultats d'enquêtes, et elle a augmenté la confiance des clients quant aux évaluations des pêches et aux mesures de gestion de Pêches et Océans Canada.

Le succès de cette équipe revient d'abord à l'expertise technique dont font preuve Amy Glass et Alan Reeves. Ce sont eux qui établissent les premiers contacts avec l'industrie sur l'eau. La combinaison de leur expertise scientifique et de leur expérience de pêche contribue à établir la crédibilité de Pêches et Océans Canada et à assurer l'exactitude des analyses fournies. Jessica Sameoto (biologiste) apporte une expertise géospatiale au groupe qui permet à ce dernier d'incorporer les nouvelles données spatiales et les analyses dans les solutions susmentionnées. Brad Hubley (biologiste) fournit quant à lui l'expertise en modélisation des populations par ordinateur nécessaire à la production de résultats quantitatifs, Leslie Nasmith (biologiste) fournit des connaissances et de l'expertise statistiques aux problèmes écologiques, et Stephen Smith (chercheur) fournit l'orientation scientifique globale à l'équipe.

Mohiuddin Munawar Ph. D., Région du Centre et de l'Arctique –
Honorary Fellow 2013, Inland Fisheries Society of India, 100th Indian Science Congress, Kolkata (Inde)

M. Munawar a été récompensé pour sa participation à l'organisation de conférences sur la santé des écosystèmes, de colloques et d'ateliers sur la promotion et le renforcement de la capacité des sciences des écosystèmes.

Il a été éditeur des deux livres suivants examinés par des pairs qui sont en cours de préparation :

  • Health and fisheries of major river ecosystem of India
  • Ecosystem health and fisheries of River Ganges, India

Mohiuddin Munawar Ph. D. – Région du Centre et de l'Arctique – 2012 Lifetime Achievement Award
International Association of Great Lakes Research, Cornwall (Ontario)

Il s'agit du plus prestigieux prix remis par l’International Association of Great Lakes Research pour une contribution exceptionnelle. Ce prix lui a été remis pour les recherches à long terme qu'il a menées sur les Grands Lacs et qui étaient axées sur la structure, la fonction et la dynamique des communautés microbiennes planctoniques. Ses recherches portent également sur le réseau trophique et la santé de l'écosystème des secteurs préoccupants des Grands Lacs (baie de Quinte) et des lacs Supérieur et Ontario. M. Munawar est également éditeur des documents Aquatic Ecosystem Health and Management et Ecovision World Monograph Series. Parmi ses contributions exceptionnelles, notons la participation à des conférences plénières à titre d'orateur principal et la publication de documents de recherche et de livres examinés par des pairs.

Sarah Bailey Ph. D. – Région du Centre et de l'Arctique – Prix d'excellence 2012 de Transports Canada – Prix de l'équipe nationale

Ce prix souligne la réussite des efforts visant à gérer les eaux de ballast des navires afin de protéger les eaux des Grands Lacs et les eaux canadiennes contre les espèces aquatiques envahissantes. Mme Bailey était la principale scientifique membre du groupe de travail interministériel sur les eaux de ballast, et ses connaissances scientifiques et ses conseils ont conduit à la conception et à l'évaluation de ce programme réussi. Ce prix permet de reconnaître sa contribution à l'équipe qui a réalisé ce programme.

Deanna Leonard, Région du Centre et de l'Arctique – Prix du Premier ministre pour la collaboration

Selon les renseignements fournis par le gouvernement des Territoires du Nord­Ouest, « Les prix d'équipe pour la collaboration visent à souligner les réalisations exceptionnelles des employés qui travaillent en partenariat avec des personnes qui ne sont pas des employés du gouvernement des Territoires du Nord­Ouest afin d'améliorer les services aux résidents des Territoires du Nord­Ouest ».

Deanna Leonard fait partie de l'équipe qui a reçu ce prix dans le cadre du Partenariat de Delta et la rivière des Esclaves, des ministères de l'Environnement et des Ressources naturelles et de ses partenaires, en juin 2012.

Margaret Keast, Région du Centre et de l'Arctique – Centraide Winnipeg, Prix Quantum Leap des employés 2012

Mme Keast a reçu ce prix parce que les dons des employés ont augmenté de 25 % ou plus et qu'elle a recueilli 1 000 $ de plus pour Centraide (comparativement à l'année dernière).

Bruce Briggs et son équipe, Garde côtière canadienne de la Région de l'Ouest – Seattle Yacht Club Appreciation Trophy

L'équipe est composée de Bruce Briggs (commandant), Tom Moxey (premier lieutenant), Shon Wirth (capitaine), Dave Sarzynick (spécialiste en sauvetage), Dan Collier (spécialiste en sauvetage), James Mole (spécialiste en sauvetage) et Jeff Knaupp (spécialiste en sauvetage). Ce trophée vise à souligner les précieux services que la Garde côtière canadienne fournit aux navigateurs de plaisance dans les eaux de la Colombie­Britannique et à remercier l'équipe.

Plus précisément, l'équipe a collaboré avec la Garde côtière auxiliaire canadienne pour fournir des services de recherche et de sauvetage dans un environnement extrêmement difficile. L'équipe et la Garde côtière auxiliaire ont localisé les survivants dans les eaux sombres et à fort courant du fleuve Fraser qui étaient jonchées de bois et de gros débris.  Les blessés étaient éparpillés, cachés par les rondins et la noirceur, et pratiquement toutes leurs blessures mettaient leur vie en danger.