Programme autochtone de gestion des ressources aquatiques et océaniques

Le Programme autochtone de gestion des ressources aquatiques et océaniques (PAGRAO) offre du financement aux groupes autochtones admissibles pour qu'ils mettent sur pied des organismes de gestion des ressources aquatiques et de gestion des océans.

Formulaires de demande du PAGRAO – Déclaration d’intérêt

Raison d'être et objectifs du Programme

Le PAGRAO vise à aider les groupes autochtones à participer efficacement aux processus consultatifs et décisionnels pour la gestion des ressources aquatiques et celle des océans.

Il a été élaboré afin de résoudre un certain nombre d'enjeux relevés durant les discussions sur le renouvellement de la Stratégie relative aux pêches autochtones, notamment les suivants :

  • les groupes autochtones souhaitent participer davantage aux processus décisionnels de gestion des ressources aquatiques et des océans;
  • en raison de l'élargissement de ses responsabilités, Pêches et Océans Canada (MPO) doit collaborer avec les groupes autochtones sur une diversité d'enjeux, notamment la gestion des océans, la gestion et l'aménagement de l'habitat, les évaluations environnementales et les espèces en péril;
  • les programmes autochtones actuels sont centrés sur la gestion des pêches, ce qui restreint la capacité du Ministère de répondre efficacement aux nouvelles aspirations des groupes autochtones.

Le PAGRAO vise principalement à :

  • aider les groupes autochtones à acquérir la capacité administrative et le savoir-faire scientifique et technique nécessaire pour favoriser leur participation à la gestion des ressources aquatiques et à celle des océans;
  • encourager l'établissement de structures de gestion concertée qui contribuent à l'intégration des processus de planification et de gestion des écosystèmes et des bassins hydrographiques;
  • améliorer les structures de gestion concertée actuelles, au besoin;
  • faciliter la prise de décisions judicieuses dans le cadre de processus consultatifs et autres liés à un certain nombre de domaines de responsabilité du MPO;
  • renforcer les relations au moyen d'un partage d'information accru entre les collectivités autochtones, le MPO et d'autres intervenants, ainsi que d'un partage d'information entre les collectivités autochtones elles-mêmes;
  • contribuer à l'atteinte de l'objectif général du gouvernement fédéral qui consiste à améliorer la qualité de vie des Autochtones.

Conditions d'admissibilité

Le PAGRAO offre du financement aux groupes autochtones admissibles pour qu'ils mettent sur pied des organismes de gestion des ressources aquatiques et de gestion des océans.

Pour être admissibles à du financement, les communautés autochtones doivent se regrouper et travailler ensemble à la gestion d'un bassin hydrographique ou d'un écosystème donné, et satisfaire à certaines exigences relatives aux pratiques de gestion. Le PAGRAO s'appuie sur une approche axée sur les collectivités, qui reconnaît que les différents groupes autochtones ont des capacités différentes et n'ont pas tous les mêmes priorités et objectifs.

Les groupes admissibles au programme peuvent aussi obtenir des fonds afin d'avoir accès à des possibilités de pêche commerciale (y compris des bateaux et des engins de pêche) et de rehausser leur participation aux possibilités d'exploitation aquacole. En outre, ces groupes peuvent avoir droit à des fonds pour la formation d'agents des pêches autochtones.

Ne pourront participer au programme que les groupes autochtones qui, d'une part, sont situés dans les régions où le MPO s'occupe de la gestion des pêches et qui, d'autre part, n'ont pas signé d'accord de revendication territoriale globale traitant de questions visées par le PAGRAO.