Durabilité du poisson et des produits de la mer

Le marché canadien du poisson et des produits de la mer répond aux normes les plus élevées de salubrité et de durabilité. Apprenez comment le Canada gère ses pêches et son aquaculture de manière durable.

Durabilité

Le poisson et les produits de la mer canadiens sont gérés de façon durable selon les données scientifiques les plus récentes.

Pêches et Océans Canada est responsable de l’élaboration et de l’application des règlements qui :

Règlement

Le poisson et les produits de la mer que l’on trouve sur le marché canadien sont produits et réglementés de façon responsable. Nous exigeons que tous les produits fassent l’objet d’inspections et de contrôles pour nous assurer de la salubrité des aliments.

Le gouvernement fédéral établit des normes relatives aux produits et aux procédés de production et veille au respect de ces normes. Ces dernières permettent d’assurer un niveau de qualité, de salubrité et de traçabilité acceptable pour le poisson et les produits de la mer qui sont :

Importation et exportation

Le poisson et les produits de la mer font partie des principales exportations d’aliments du Canada. Ils sont visés par des règles strictes afin d’assurer la durabilité de cette précieuse ressource naturelle. Les produits doivent être certifiés officiellement pour être exportés.

Pour être admissibles à l’exportation, les poissons et les produits de la mer destinés à la consommation humaine doivent :

Le Canada est prêt à exporter son poisson et ses produits de la mer et offre des services de soutien au développement des marchés d’exportation.

Exportations du poisson et des produits de la mer du Canada

Le Canada a exporté du poisson et des produits de la mer pour une valeur totale de 6,9 milliards de dollars, vers 137 pays dans le monde en 2017.

Les 10 principales exportations dans le monde

  • Homard (2,1 milliards $)
  • Crabe des neiges (1 milliard $)
  • Saumon de l’Atlantique (909 millions $)
  • Crevette (472 millions $)
  • Crabe (462 millions $)
  • Pétoncle (180 millions $)
  • Hareng (157 millions $)
  • Mye (112 millions $)
  • Merluche (89 millions $)
  • Saumon (75 millions $)

Liens connexes