Critères de sélection (Fonds pour la restauration côtière)

Le financement du programme ciblera les secteurs prioritaires régionaux qui ont la plus grande valeur stratégique. Nous accorderons la priorité aux activités régionales qui présentent le plus d'avantages pour des écosystèmes côtiers spécifiques menacés. Nous visons également à réduire la taille des projets et du financement afin d'appuyer plus d'initiatives.

Sur cette page

Évaluation des projets

Tous les projets seront évalués en fonction des :

  • valeurs des écosystèmes, qui sont définies par les avantages qu'un projet apportera aux services écologiques et biologiques
  • détails techniques ou les détails du programme, qui déterminent si votre projet satisfait aux exigences essentielles du programme
  • valeurs stratégique et régionale, qui font en sorte que votre projet répond aux priorités du gouvernement du Canada, comme :
    • la réconciliation avec les Autochtones
    • la participation communautaire
    • Priorités stratégique et régionale

Ce cycle de financement sera aussi l’occasion de se concentrer sur les principales priorités régionales :

  • certaines régions ont défini des activités prioritaires qui s’appliquent aux secteurs prioritaires de la région
  • dans d’autres, en revanche, les activités prioritaires ciblent des secteurs prioritaires précis

Secteurs prioritaires et activités pour les régions Terre-Neuve-et-Labrador, Golfe, Maritimes, Québec et Centre et Arctique.

Région Secteurs prioritaires Activités prioritaires
Terre-Neuve-et-Labrador
  • Baie des Îles
  • Plages, restauration des habitats de frai et d'élevage pour la morue franche, le saumon de l'Atlantique, le capelan, les espèces en péril et les herbiers de zostère
Golfe
  • Bassin hydrographique de la rivière Petitcodiac (intérieur de la baie de Fundy).
  • Port de Saint John et partie inférieure du bassin versant de la rivière Saint-Jean.
  • Partie du détroit de Northumberland à l'Î.-P.-É. et au N.-B.
  • Péninsule acadienne et baie des Chaleurs
  • Restauration d'un important habitat du poisson dans le port de Saint John et dans la partie inférieure du bassin versant de la rivière Saint-Jean.
  • Restauration des habitats estuariens
  • Retrait des barrières intertidales.
  • Planification des sites à restaurer et établissement de leur priorité
Maritimes
  • Côte atlantique de la Nouvelle-Écosse pour les zones de pêches semi-hauturières importantes
  • Lac Bras d'Or
  • Planification de la restauration des côtes
  • Restauration de la zostère, des structures d'habitat rocheuses et des couloirs de migration
Québec
  • Estuaire du Saint-Laurent (y compris le fjord du Saguenay)
  • Golfe du Saint-Laurent (y compris les îles-de-la-Madeleine et la baie des Chaleurs)
Réhabilitation d'espèces et d'habitats de grande valeur présentant un problème bien connu, notamment des projets :
  • dans des habitats de grande valeur écologique, tels que les herbiers de zostère et les bancs coquilliers
  • qui répondent ou atténuent les impacts anthropiques importants sur les habitats, tel le coincement côtier
  • qui traitent des impacts sur la connectivité de l'habitat
Centre et Arctique
  • Collectivités côtières des Territoires du Nord-Ouest
  • Baie d'Hudson
  • Planification pour définir les éventuels projets de restauration et en établir la priorité
  • Restauration d'habitats de poisson importants déterminés dans des séances de mobilisation et des plans de restauration

Priorités et activités régionales liées au région du Pacifique

Zone Activités
Estuaire du Fraser et principaux affluents du cours inférieur du fleuve Fraser Projets améliorant la connectivité et, le cas échéant, restaurant l'accès aux habitats fréquentés par le saumon quinnat
Toutes les zones de protection marine de la région du Pacifique Projets axés sur la restauration après les effets des déchargements de billots, de la manutention du bois et de l'entreposage du bois dans d'importantes zones d'habitat du poisson (p. ex. les estuaires de cours d'eau où vivent les poissons anadromes, les herbiers de zostère, les bancs de varech, les marais salés, les échoueries actives pour les mammifères marins et les estrans).
Côte Est de l'île de Vancouver – principaux bassins versants Projets axés sur la restauration d'habitats estuariens où les mesures atténuent les menaces identifiées et, le cas échéant, les facteurs limitants dans les grands bassins versants fréquentés par les saumons quinnat et kéta
Côte Ouest de l'île de Vancouver - baies Barkley, Clayoquot et Nootka Projets axés sur la restauration d'habitats où les mesures atténueront les menaces connues et, le cas échéant, limitantes pour l'habitat ou les populations de saumon quinnat sur la côte ouest de l'île de Vancouver
Intérieur de la C.-B. – Bassins versants du haut-Fraser et de la rivière Thompson Projets axés sur la planification de la gestion de l'eau et les activités de restauration stratégiques associées à la qualité ou à la quantité des eaux que fréquentent les populations en déclin ou en péril de saumons coho, quinnat et rouge
Côte nord et côte centrale de la C.-B. Projets visant les zones à proximité des côtes et les zones estuariennes et ayant pour objectif d'atténuer les impacts sur l'habitat littoral et la connectivité ou les projets riverains destinés à accroître considérablement les gains au chapitre de l'habitat, tout en étant faiblement susceptibles d'exiger un entretien à long terme

Contactez-nous

Veuillez transmettre vos questions relatives au Fonds à la personne-ressource de votre région.

Date de modification :