Carrières au Service hydrographique du Canada

Note

Vous pouvez postuler pour des emplois à Pêches et Océans Canada au moyen d'un compte Emplois à la fonction publique.

CHS Crest

Apprenez-en plus sur le Service hydrographique du Canada (SHC), nos clients et les qualifications requises pour faire carrière au sein de Pêches et Océans Canada (MPO).

Sur cette page

À propos du Service hydrographique du Canada

Le SHC est  responsable de la cartographie électronique et des méthodes de cartographie sous-marine des eaux canadiennes, y compris celles de l'Arctique.

Un hydrographe du SHC :

  • élabore et perfectionne les :
    • normes hydrographiques
    • méthodologies hydrographiques
    • technologies hydrographiques, y compris le système d'information géographique (SIG) et la télédétection
  • offre des conseils et des services professionnels en hydrographie
  • publie et diffuse des cartes marines et des publications, telles que des :
    • instructions nautiques
    • tables des courants et des marées
    • publications connexes relatives aux eaux du large, des côtes et de l'intérieur du Canada
  • participe à des relevés hydrographiques à bord de différents types de navires y compris des brise-glaces, afin de recueillir des données à l'aide de technologies modernes

Vous pourriez être intéressé par une carrière au SHC si vous :

  • pensez que le Canada peut améliorer sa souveraineté et sa sécurité en définissant et en délimitant son territoire maritime, y compris dans l'Arctique.
  • êtes d'avis que la sécurité et l'efficacité du transport maritime peuvent être améliorées grâce à l'élaboration de cartes marines modernes et de publications  et produits connexes.

Clients du Service hydrographique du Canada

Parmi les clients du SHC, on trouve :

  • des gestionnaires :
    • d'installations portuaires
    • de zones côtières et espaces océaniques
  • de l'industrie commerciale, comme :
    • la pêche
    • le transport maritime
  • des partenaires gouvernementaux, comme :
    • Affaires mondiales
    • la Garde côtière canadienne
    • Ressources naturelles Canada
    • le Bureau de la sécurité des transports
    • le ministère de la Défense nationale
    • Environnement et Changement climatique Canada
  • des mécaniciens de marine et des scientifiques
  • l'industrie de la navigation de plaisance
  • le secteur des ressources non renouvelables

Qualifications

Le Service hydrographique du Canada offre aux professionnels des sciences et aux étudiants la possibilité de devenir hydrographe certifié par l'entremise du programme de formation des hydrographes multidisciplinaires. Les candidats à la formation des hydrographes multidisciplinaires doivent posséder au moins une des qualifications suivantes :

  • un diplôme en :
    • géomatique
    • arpentage
    • cartographie
    • une discipline connexe d'un collège technique
  • un diplôme universitaire en sciences appliquées, comme :
    • SIG
    • géodésie
    • géomatique
    • géographie
    • génie de l'arpentage
    • une discipline connexe
  • un certificat d'admission ou un brevet d'arpenteur

Le plan national de carrière pour les hydrographes multidisciplinaires permet aux nouveaux hydrographes de parvenir à un poste de niveau supérieur après 4 années :

  • de travaux de cours
  • d'études officielles
  • de formation pratique sur le terrain

Hydrographe multidisciplinaire

Les hydrographes multidisciplinaires sont issus de diverses disciplines scientifiques, comme les suivantes :

  • géomatique et gestion des données
  • cartographie et géographie marines
  • relevés hydrographiques et navigation
  • ingénierie, géographie, géologie et sciences physiques

Dans un milieu de travail dynamique et exigeant, ils effectuent les tâches suivantes :

  • mesurer :
    • le tirant d'eau et le squat
    • le pilonnement et l'assiette
    • les marées et niveaux d'eau
  • établir le profil de la vitesse du son
  • établir le positionnement dynamique et la navigation
  • échantillonner et classifier les fonds marins
  • établir la ligne de côte par télédétection
  • photogrammétrie ou mesure directe
  • mesure de la profondeur au moyen d'échosondeurs :
    • multifaisceaux
    • à faisceau unique
    • à plusieurs transducteurs
  • positionnement statique d'aides fixes et de points de contrôle
  • procédures d'installation, d'exploitation, d'étalonnage et de maintenance pour l'enregistrement de données au moyen :
    • d'équipements
    • d'instruments
    • de matériel et de logiciels d'acquisition
Date de modification :