Carrières en sciences

Bienvenue dans le monde gratifiant de la recherche et de l'exploration scientifiques au sein du Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du ministère des Pêches et des Océans du Canada (MPO). Imaginez une carrière vouée à soutenir et à promouvoir la sécurité en mer, la durabilité et la survie de nos océans et de nos réserves en eau douce. Imaginez pouvoir contribuer à enrichir les connaissances relatives aux nombreuses espèces qu'on y trouve.

À propos des carrières en sciences aquatiques

À propos des carrières en sciences aquatiques

Le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO est un élément actif de la communauté canadienne des sciences et de la technologie, grâce à ses 1 600 scientifiques, chercheurs et employés de soutien qui s'efforcent d'atteindre l'excellence au service des Canadiens. Entre autres responsabilités, notre mandat inclut la conservation et l'utilisation durable des ressources halieutiques du Canada, tout en continuant d'offrir des services aquatiques sécuritaires, efficaces et écologiques qui répondent aux besoins des Canadiens, au sein de l'économie mondiale.

Avec ses installations de recherche sur trois côtes, le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO est une destination carrière de choix pour les professionnels et les étudiants en sciences de la mer. Nous menons des travaux de recherche à la fine pointe dans les domaines des pêches, de l'aquaculture ainsi que de la gestion des océans et de l'habitat.

Nous contribuons à faire en sorte que les Canadiens profitent :

  • de voies navigables sécuritaires et accessibles;
  • d'écosystèmes aquatiques sains et fertiles;
  • de pêches et d'aquacultures durables.

Au Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO, vous pourriez faire carrière dans les domaines suivants :

Possibilités Classification des postes
Génie des eaux Génie et compétences en recherche
Sécurité du transport maritime Génie, hydrographie, compétences en recherche, expérience auprès de la Garde côtière canadienne, des Forces canadiennes ou de Transport Canada
Hydrographie Arpentage, océanographie, cartographie, génie, géographie, géologie, hydrographie, sciences physiques, compétences en recherche
Océanographie Biologie, chimie, génie, sciences physiques, compétences en recherche
Recherche sur le changement climatique Biologie, chimie, mathématiques, sciences physiques, compétences en recherche
Recherche en aquaculture et en médecine vétérinaire Biologie, médecine vétérinaire, compétences en recherche
Science de l'environnement aquatique Biologie, chimie, sciences physiques, compétences en recherche
Science halieutique Biologie, statistique, compétences en recherche, modélisation de populations
Gestion de programme Diplôme universitaire ou collégial, avec expérience en économie, définition de politiques ou sciences

Les études exigées varient selon le niveau du poste, mais un diplôme universitaire ou collégial est toutefois nécessaire. Des compétences en supervision et en gestion sont également nécessaires pour certains postes dans les catégories d'emploi indiquées ci-dessus. Un titre professionnel — p. ex., ingénieur ou arpenteur-géomètre — ainsi que l'inscription au tableau d'un ordre professionnel pourraient être exigés pour certains postes de supervision. Les exigences précises seront décrites dans les avis de postes à pourvoir.

Au Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO, nous sommes soucieux de faire progresser le savoir scientifique, de diffuser les pratiques exemplaires, ainsi que de soutenir nos employés afin qu'ils puissent améliorer leur exercice professionnel et donner le meilleur d'eux-mêmes dans un milieu de travail stimulant, et ce, dans l'intérêt public. Souscrivant au principe de l'égalité d'accès à l'emploi, le Ministère offre un milieu de travail professionnel et dynamique, axé sur l'excellence scientifique, à la hauteur de vos objectifs professionnels

Les sciences au MPO

Remarque : Tous les postes à pourvoir au MPO sont affichés dans la rubrique « Carrières » du site de la Commission de la fonction publique du Canada.

À propos d’une carrière en qualité de chercheur scientifique

À propos d’une carrière en qualité de chercheur scientifique

Perspectives de carrière dans la recherche scientifique

Vous désirez mieux connaître les systèmes marins et les systèmes d'eau douce qui contribuent à définir le Canada. Vous vous imaginez en train de cartographier les fonds marins, d'étudier les espèces qui peuplent les mers et de mesurer les effets du changement climatique. Vous croyez que la recherche scientifique est essentielle pour prendre des décisions éclairées et bien gérer nos écosystèmes marins. Une carrière dans la recherche scientifique fédérale pourrait vous intéresser.

Le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans de Pêches et Océans Canada mène des recherches sur les océans, les ressources marines et les écosystèmes aquatiques du Canada afin de comprendre leur fonctionnement, comment ils réagissent aux perturbations telles que la variabilité du climat et quels sont les effets de l'activité humaine sur les différents éléments des écosystèmes.

En plus d'entretenir une passion pour les sciences aquatiques, notamment en biologie, en zoologie, en chimie, en mathématiques et en géographie ou en physique, un chercheur devra avoir obtenu un baccalauréat, une maîtrise et, dans la plupart des cas, un doctorat (Ph. D.) dans une discipline scientifique. Durant vos études postsecondaires, il est recommandé de faire des stages ou d'occuper des emplois d'été où vous participerez à des projets de recherche.

Perspectives de carrière comme technicien en recherche

Désirez-vous étudier les sciences à l'université? Aimez-vous l'idée de travailler dans un laboratoire? Aimeriez-vous voyager pour étudier différents types d'espèces aquatiques? Alors, un poste de technicien en recherche au ministère des Pêches et des Océans pourrait vous intéresser. Les techniciens en recherche exercent trois fonctions principales : communications, travaux sur le terrain et analyse.

En tant que communicateurs, les techniciens en recherche travaillent en étroite collaboration avec les pêcheurs commerciaux afin de développer une connaissance précise des espèces étudiées. Les techniciens en recherche peuvent être affectés aux missions en mer pour participer à la collecte des données océanographiques, prendre part à des travaux d'évaluation des stocks de poissons ou de crustacés, ou procéder au marquage d'un mammifère marin et faire l'essai des étiquettes apposées. Sur le terrain, les techniciens en recherche ont l'occasion de voyager à bord d'aéronefs, mais également à bord de bateaux et de petites embarcations, pour prélever des échantillons scientifiques des différentes espèces aquatiques. À leur retour, ils procèdent à l'analyse des données dans les laboratoires du MPO et fournissent d'importants renseignements que les chercheurs utilisent pour tirer leurs conclusions.

Les techniciens en recherche sont les personnes sur lesquelles on compte pour assurer la mise en œuvre des plans de recherche – ils sont chargés de recueillir les données et d'effectuer l'analyse préliminaire sur lesquelles se fondent les chercheurs. Ils travaillent le plus souvent de façon indépendante, bien qu'il leur arrive de travailler sous la supervision du scientifique.

Pour devenir technicien en recherche, vous devez être titulaire d'un baccalauréat ès sciences. Ce serait un atout d'étudier ou d'avoir étudié dans un domaine de la biologie se rapportant aux espèces aquatiques ou à la faune. Pendant vos études universitaires, il serait également avantageux d'effectuer des stages afin d'acquérir de l'expérience dans le cadre de projets de recherche.

Remarque : Tous les postes à pourvoir au MPO sont affichés dans la rubrique « Carrières » du site de la Commission de la fonction publique du Canada.

À propos d’une carrière au Service hydrographique du Canada

À propos d’une carrière au Service hydrographique du Canada

Vous estimez que le transport par voie d’eau pourrait devenir plus sécuritaire et plus efficace grâce à l’élaboration et à la diffusion de cartes hydrographiques précises et d’autres documents connexes. Vous croyez que la définition et la délimitation de son territoire sont bénéfiques au Canada sur le plan de la sécurité et de la souveraineté. Le Service hydrographique du Canada (SHC), qui fait partie du Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO, souhaite vous rencontrer.

Le SHC est un chef de file mondial de la cartographie électronique et des méthodes de cartographie sous-marine des eaux canadiennes, y compris celles de l’Arctique. Un hydrographe du SHC :

  • recueille des données hydrographiques en plus de publier et de diffuser des cartes de navigation, des cartes bathymétriques, des instructions nautiques, des tableaux de prévision des marées et des courants et d’autres publications connexes relatives aux eaux du large, des côtes et de l’intérieur du Canada;
  • publie conjointement avec Ressources naturelles Canada des cartes nationales des sciences de la terre qui traitent de la bathymétrie, de l’épaisseur des sédiments et de la géologie des dépôts meubles, ainsi que des champs magnétiques et gravimétriques dans les eaux du large du Canada;
  • offre des conseils et des services professionnels en hydrographie;
  • élabore et perfectionne les méthodes, techniques et normes nécessaires aux activités hydrographiques.

Quelques-uns des clients du SHC :

  • l'industrie du transport maritime commercial,
  • l'industrie de la pêche commerciale,
  • l'industrie de la navigation de plaisance,
  • le secteur des ressources non renouvelables,
  • la mécanique navale,
  • les spécialistes des sciences de la mer,
  • les gestionnaires des zones côtières et océaniques,
  • les gestionnaires d'installations portuaires,
  • le ministère de la Défense nationale,
  • Ressources naturelles Canada,
  • Parcs Canada,
  • Environnement Canada,
  • le Bureau de la sécurité des transports du Canada,
  • la Garde côtière canadienne,
  • le ministère des Affaires étrangères et du Commerce international.

Le SHC offre aux professionnels et aux étudiants du domaine des sciences la possibilité de devenir hydrographe agréé par la voie du programme de formation d’hydrographe polyvalent. Les candidats à cette formation doivent posséder les qualifications suivantes :

  • un diplôme collégial en arpentage, en cartographie, en géomatique ou dans une discipline connexe;
  • un diplôme universitaire en géodésie, en géomatique, en génie de l'arpentage, en géographie, en systèmes d'information géographique ou dans une discipline connexe;
  • un certificat d'admission ou un brevet d'arpenteur;
  • ou une combinaison équivalente d'études et d'expérience.

En tant que scientifique au MPO, vous aurez accès aux programmes Scientifique émérite/Diplômé en sciences et Scientifiques aux postes de commande.

Remarque : Tous les postes à pourvoir au MPO sont affichés dans la rubrique « Carrières » du site de la Commission de la fonction publique du Canada.

Opportunités d’emploi pour les étudiants en sciences

Opportunités d’emploi pour les étudiants en sciences

Si vous suivez actuellement un cheminement qui vous mènera éventuellement sur les berges des sciences et des technologies de la mer. Si vous souhaitez ardemment accroître vos connaissances et contribuer à préserver les écosystèmes marins du Canada pour les générations à venir. Si vous vous imaginez aussi bien étudier en pleine mer, dans une station expérimentale locale ou dans une salle de classe.

Nous souhaitons vous rencontrer.

Bien appliquées, les sciences océaniques peuvent avoir un impact majeur sur notre climat, notre économie, notre santé, notre culture, notre souveraineté et notre avenir.

Le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO mène actuellement des recherches de premier plan par l'intermédiaire d'installations de recherche.

Les programmes de recherche pour étudiants du Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO offrent de très intéressantes possibilités. Un mandat de recherche présente les avantages suivants :

  • participation à des projets de recherche d'envergure mondiale;
  • mentorat et guidance par les meilleurs directeurs de recherche du Canada,
  • un programme de transfert de connaissances qui vous mettra en relation avec des experts du domaine pour une période pouvant aller jusqu'à un an.

Montez à bord! Le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans du MPO et le gouvernement du Canada offrent les programmes suivants pour vous plonger dans le bain des sciences de la mer :

Remarque : Tous les postes à pourvoir au MPO sont affichés dans la rubrique « Carrières » du site de la Commission de la fonction publique du Canada.

Autres possibilités de carrières

Autres possibilités de carrières

Que fait le ministère des Pêches et des Océans du Canada? Nous sommes le ministère du gouvernement fédéral qui assume la responsabilité première en matière d'élaboration et de mise en œuvre de politiques et de programmes qui soutiennent les intérêts économiques, écologiques et scientifiques du Canada en ce qui concerne les océans et les eaux intérieures.

Sur les trois côtes du Canada, le MPO :

  • Possibilités de carrière (MPO)
  • collabore avec les forces de sécurité pour veiller à l'usage sécuritaire des voies de navigation du Canada;
  • contribue à la navigation et à assurer la liaison entre les navires et les stations terrestres, ainsi qu'à dégager les zones de circulation pour assurer la sécurité des déplacements;
  • étudie, conserve et protège les écosystèmes aquatiques;
  • mène des recherches scientifiques et d'autres activités connexes qui sont essentielles pour comprendre les ressources aquatiques et océaniques du Canada, et en assurer une gestion durable;
  • travaille en collaboration à la gestion de la pêche commerciale, sportive et autochtone;
  • assure des services aux pêcheurs telle la délivrance de permis;
  • établit des conditions visant à soutenir une industrie aquacole dynamique et durable;
  • sauve des vies;
  • soutient un réseau d'installations portuaires;
  • veille au respect des normes et règlements relatifs à l'environnement afin de soutenir le développement économique et d'autres activités;
  • fournit des données, des produits et des services de grande qualité en matière d'hydrographie;
  • intervient en cas de déversement de pétrole provenant d'un navire;
  • met au point des technologies visant à assurer la santé à long terme des eaux canadiennes et fait la promotion de leur usage judicieux.

Le MPO souscrit pleinement aux principes d'équité en matière d'emploi et de gestion de la diversité. Dans cette optique, le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans est déterminé à bâtir une main-d'œuvre qui représente pleinement la diversité de la population canadienne. Ainsi, le Secteur des sciences des écosystèmes et des océans encourage les membres de chacun des quatre groupes visés par l'équité en emploi (femmes, personnes handicapées, Autochtones et minorités visibles) à postuler des emplois au sein du Secteur.

Remarque : Tous les postes à pourvoir au MPO sont affichés dans la rubrique « Carrières » du site de la Commission de la fonction publique du Canada.

Date de modification :