Plie canadienne (population de Terre-Neuve-et-Labrador)

Hippoglossoides platessoides

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Plie canadienne

Plie canadienne.

La plie canadienne est un poisson plat doté d'une nageoire caudale arrondie. Au moment de son éclosion, le fretin a la forme d'un poisson normal. À mesure qu'elle grandit, la plie s'installe sur le fond marin, le côté gauche de son corps devient plat et son œil gauche migre vers le côté droit de son corps. Ce corps aplati permet à la plie de reposer à plat sur le fond de l'océan et de nager sur le côté. Le côté inférieur du poisson est blanc et son côté supérieur (qui porte maintenant les deux yeux) est de couleur brun rouge de façon à ce que la plie puisse se camoufler dans les sédiments. La bouche est grande et l'os de la mâchoire s'étend en dessous de la bouche. La plie canadienne est un poisson dont la croissance est relativement lente, la plie adulte pouvant atteindre une longueur de 60 cm.

Habitat

On trouve la population de plie canadienne de la région de Terre-Neuve-et-Labrador dans les eaux immédiatement au sud du détroit d'Hudson au sud-est des Grands Bancs (à l'est de Terre-Neuve) et à l'ouest du cap Ray (extrémité sud-ouest de Terre-Neuve) (dans les divisions 2GHJ3K, 3LNO et 3Ps3Pn de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest).

Durant les premières semaines de leur vie, les œufs et les larves dérivent vers les eaux libres. Pendant leur croissance, les plies s'installent sur le fond de l'océan. Les juvéniles et les adultes préfèrent les zones avec des sédiments dans lesquels ils peuvent s'enfouir. L'enfouissement permet aux plies de se cacher des prédateurs et de tendre des embuscades à leurs proies, faisant du type de sédiment un facteur important de la sélection de l'habitat. On trouve généralement la plie canadienne à des profondeurs allant de 100 à 300 mètres, et elle préfère des températures de l'eau entre -0,5 ºC et 2,5 ºC dans la région de Terre-Neuve-et-Labrador.

Menaces

Selon le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC), le facteur principal de la diminution des stocks de plies canadiennes serait la surpêche, bien que l'augmentation de la mortalité naturelle en raison de conditions des eaux exceptionnellement froides ait pu également jouer un rôle. Le COSEPAC indique que les prises accessoires réalisées durant des pêches visant d'autres espèces représentent également une menace.

Renseignements supplémentaires

Sources : Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur la plie canadienne, Hippoglossoides platessoides, au Canada (2009).

Visitez le Registre public des espèces en péril (LEP).

Plie canadienne (population de Terre-Neuve-et-Labrador)

Plie canadienne

Nom scientifique : Hippoglossoides platessoides
Statut selon la LEP : Aucun statut
Statut selon le COSEPAC : Espèce menacée (2009)
Région : Terre-Neuve-et-Labrador

aire de répartition de l'unité désignable de Terre-Neuve-et-Labrador de la plie canadienne

Carte montrant l'aire de répartition de l'unité désignable de Terre-Neuve-et-Labrador de la plie canadienne.

Le saviez-vous?

Le nombre d'œufs pondus par une plie femelle dépend de sa taille. Une femelle de 30 cm peut pondre jusqu'à 400 000 œufs, tandis qu'une femelle de 60 cm peut pondre plus d'un million d'œufs.

Information connexe