Alasmidonte renflée

Alasmidonta varicosa

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

L'alasmidonte renflée (Alasmidonta varicosa) est une moule d'eau douce indigène de l'Amérique du Nord que l'on trouve de la Géorgie (États-Unis) aux Maritimes.

On considère que l'espèce fait partie des moules de taille moyenne. Elle a une forme de rein caractéristique et une extrémité arrondie et renflée. Sa coquille est lisse et des lignes de croissance forment des stries. La couleur de la coquille extérieure va du jaune vert au brun noir et peut mesurer jusqu'à 70 mm de long, pour 40 mm de haut et 30 mm de large. L'intérieur de la coquille est d'un blanc bleuté avec parfois une nuance de vert ou rose.

Comme les autres espèces de moules d'eau douce, la larve de l'espèce a besoin de certaines espèces de poissons pour réaliser une partie de son cycle vital. Ainsi, la larve s'accroche aux branchies du poisson hôte et se détache quand elle a atteint la taille qui convient. De cette façon, l'alasmidonte renflée est dispersée dans l'eau.

Habitat

Au Canada, on trouve l'alasmidonte renflée dans des rivières, des ruisseaux et des lacs. Elle préfère les cours d'eau au débit moyen à élevé qui lui offrent des roches, des galets et des poches de sable. Elle a aussi élu domicile dans certains lacs de la Nouvelle-Écosse. On la trouve en général en grappe dans des poches de sable, à l'arrière des blocs rocheux et des berges, sans doute pour se protéger des courants forts. Au Canada, l'espèce est présente uniquement au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse.

La population de cette espèce a disparu d'environ la moitié des emplacements qu'elle peuplait aux États-Unis. Aujourd'hui, la population canadienne représente une partie importante des individus de l'espèce à l'échelle mondiale.

Menaces

L'habitat de l'alasmidonte renflée est soumis aux effets des changements de la qualité de l'eau qui peuvent être le résultat d'excès de nutriments et de contaminants provoqué par les eaux de ruissellement de la foresterie et de l'agriculture, aménagement du littoral, sédimentation dans les cours d'eau, ou perturbation de l'habitat, notamment à cause d'obstacles à la migration des espèces de poissons hôtes (barrages et ponceaux).

Renseignements supplémentaires

Pour un complément d’information, consultez le Profil de Registre public des espèces en péril (LEP).

Alasmidonte renflée

Alasmidonte renflée

Crédit photo : Association des pêcheurs récréatifs du Sud-Est Inc.

Nom scientifique : Alasmidonta varicosa
Statut selon la LEP : Espèce préoccupante
Statut selon le COSEPAC : Espèce préoccupante (2009)
Région : Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse

Cette carte indique la répartition de l’alasmidonte renflée telle que décrite dans le paragraphe suivant

Carte des trois provinces maritimes indiquant l'aire de répartition de l'alasmidonte renflée. La distribution de cette moule d'eau douce est ombragée en vert à l'intérieur des provinces du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse.

Renseignements connexes