Fouille-roche gris

Percina copelandi

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non active
NA
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non active NA
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Le fouille-roche gris est un petit poisson membre de la famille des percidés. Il présente les caractéristiques et les traits distinctifs suivants :

  • Longueur totale variant entre 34 et 61 mm; certains spécimens mesurent jusqu’à 72 mm;
  • De couleur sable pâle ou olive avec des mouchetures brunes sur le dos;
  • Une barre ou tache sombre peut être présente sous les yeux et s’étendre jusqu’au museau;
  • De huit à 18 taches oblongues le long de la ligne latérale reliées par une mince ligne brune;
  • Les nageoires sont transparentes ou légèrement mouchetées;
  • La première nageoire dorsale épineuse comporte habituellement 11 rayons; et
  • Les mâles, en période de fraie, prennent une couleur sombre et leur tête devient presque noir.

Habitat

Au Canada, des populations distinctes de fouille-gris se trouvent dans plusieurs zones de l’Ontario et du Québec, mais sa présence n’est pas courante. En Ontario, le fouille-roche gris se trouve dans le bassin inférieur des Grands Lacs, le long des rives du lac Érié, de la rivière Détroit, de la rivière Sainte-Claire, du lac Sainte-Claire, de la rivière des Outaouais et certains de ses affluents ainsi que dans des bassins versants de la baie de Quinte. Au Québec, l’espèce habite le fleuve Saint- Laurent et les affluents de quatre régions hydrographiques: l’Outaouais et Montréal, le sud-ouest du Saint-Laurent, le sud-est du Saint-Laurent et le nord-ouest du Saint-Laurent.

Le fouille-roche gris se trouve dans trois types généraux d’habitat, selon le système aquatique qu’il occupe :

  1. dans les lacs, il habite les substrats de gravier et de gros sable;
  2. dans les grands réseaux hydrographiques, il préfère généralement les radiers (zones de rapides) constitués de gravier et de galets; et
  3. dans les petites et moyennes rivières, il s’observe surtout dans les rapides et les fosses.

La frai collective a lieu au printemps et au début de l’été dans les zones en amont au courant modéré à rapide avec fond de gravier fin ou de petites roches.

Menaces

Au Canada, le fouille-roche gris est menacée par la perte et par la dégradation de son habitat (les modifications de la rive, l’altération du régime d’écoulement des eaux, les obstacles au libre passage, la turbidité et l’envasement excessifs, l’apport excessif de nutriments, les contaminants et substances chimiques toxiques) ainsi que par les espèces exotiques, les maladies et, possiblement, par les captures accidentelles par la pêche aux poissons-appâts.

Renseignements supplémentaires

La population de fouille-roche gris du Canada est désignée menacée et est protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril. Pêches et Océans Canada a élaboré un programme de rétablissement pour cette population, en collaboration avec plusieurs individus, organismes et agences gouvernementales, y compris les gouvernements de l’Ontario et du Québec, l’Agence Parcs Canada, l’Équipe de rétablissement des poissons d’eau douce de l’Ontario, et l’Équipe de rétablissement des cyprinidés et des petits percidés du Québec.

Le Programme d’intendance de l’habitat et le Fonds autochtone pour les espèces en péril permettent de financer des projets de rétablissement et de sensibilisation. Par exemple, au Québec, de la végétation a été plantée sur les rives afin de les stabiliser et de restaurer l’habitat aquatique.

Vous pouvez contribuer au rétablissement du fouille-roche gris.

  • Riverains : évitez de perturber l’habitat du fouille-roche gris en préservant ou reconstituant l’état naturel des rives ;
  • Pêcheurs : apprenez à reconnaître le fouille-roche gris et en cas de capturer accidentelle, remettez-le à l’eau de façon à maximiser ses chances de survie.

Le registre des espèces en péril - Fouille-roche gris

Le registre des espèces en péril - Fouille-roche gris Populations du lac Érié

Le registre des espèces en péril - Fouille-roche gris Populations du lac Ontario

Le registre des espèces en péril - Fouille-roche gris Populations du Saint-Laurent

Fouille-roche gris

Fouille-roche gris

© Ellen Edmonson (NYSDEC)

Nom scientifique : Percina copelandi
Statut selon la LEP : Menacé
Statut selon COSEPAC : Non active
Région : Ontario et Québec

répartition du fouille-roche gris au Canada

La répartition du fouille-roche gris au Canada.

Le saviez-vous?

Selon les règlements de pêche de l’Ontario et du Québec, le fouille-roche gris ne peut pas être utilisé comme appât.

Fouille-roche gris

Crédit photo : G. Coker

Renseignements connexes