Méné d'argent de l'Ouest

Hybognathus argyritis

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Le méné d’argent de l’Ouest (Hybognathus argyritis) est un membre de la famille des cyprinidés qui présente les caractéristiques suivantes :

  • De couleur jaune avec les flancs argentés, le ventre blanc et une large rayure pâle au milieu du dos;
  • Corps allongé avec section étroite et épaisse juste avant la queue;
  • Tête courte et triangulaire avec museau arrondi qui surplombe la bouche subterminale;
  • Les nageoires dorsale, anale et pelvienne comportent chacune huit rayons;
  • Les nageoires pectorales sont relativement courtes et comportent 15 ou 16 rayons;
  • La nageoire caudale est fourchue; et
  • D’une longueur moyenne de 76 à 125 mm.

Habitat

Au Canada, le méné d’argent de l’Ouest est endémique dans le sud de l’Alberta et on le retrouve seulement dans la rivière Milk. Aux États-Unis, ce poisson se trouve dans le bassin de la rivière Mississippi, depuis l’embouchure de la rivière Ohio au nord jusqu’au bassin du Missouri et la rivière Milk au Montana.

On retrouve habituellement le méné d’argent de l’Ouest dans les eaux tranquilles et au courant peu rapide des plaines, comme dans les bras morts et les fosses des grands cours d’eau. Il préfère les fonds sablonneux, mais fréquente les zones avec substrat recouvert de gravier, de vase ou de débris. On croit que le fraie a lieu en mai dans des eaux peu profondes. Les femelles commencent à frayer leur première année; les mâles ne fraient pas avant l’âge de deux ans. Les oeufs non adhésifs ont un diamètre de 1 mm et éclosent en une semaine à des températures variant entre 13º et 20ºC. On sait que cette espèce forme de grands bancs de 50 à 100 poissons. Le méné d’argent de l’Ouest et que son espérance de vie est de quatre ans.

Le régime du méné d’argent de l’Ouest est constitué de diatomées et d’algues benthiques ainsi que d’autres matières organiques provenant des débris du fond.

Menaces

Compte tenu de sa répartition limitée, la survie du méné d’argent de l’Ouest au Canada peut être particulièrement sensible à un certain nombre de menaces, y compris l’envasement, les fluctuations des débits et des niveaux d’eau, la sécheresse prolongée et les polluants introduits.

Renseignements supplémentaires

On a déjà cru que le méné d’argent de l’Ouest, de même que le méné d’argent de l’Est (H. regius), étaient des sous-espèces du méné H. nuchalis. Cependant, on les considère maintenant comme des espèces distinctes à cause de leurs différences morphologiques. En outre, le méné d’argent de l’Ouest est semblable au méné H. placitus et au méné laiton (H. hankinsoni).

Sources du texte : Alberta Sustainable Resource Development Wildlife Status Report No. 47 2003; Evaluation et Rapport de situation du COSEPAC 2008.

Pour un complément d’information, consultez le site Web du Registre de la LEP.

Méné d'argent de l'Ouest

Méné d'argent de l'Ouest (Hybognathus argyritis) (© J. R. Tomelleri)

Hybognathus argyritis
© J. R. Tomelleri

Nom scientifique : Hybognathus argyritis
Statut selon la LEP : Menacée (juin 2003)
Statut selon COSEPAC : En voie de disparition (avril 2008)
Région : Alberta

Répartition du méné d'argent de l'ouest

La carte indique la répartition du méné d’argent de l’Ouest dans le sud de l’Alberta.

Le saviez-vous?

On retrouve habituellement le méné d’argent de l’Ouest dans les eaux tranquilles et au courant peu rapide des plaines, comme dans les bras morts et les fosses des grands cours d’eau. Il préfère les fonds sablonneux, mais fréquente les zones avec substrat recouvert de gravier, de vase ou de débris.

Renseignements connexes