Naseux moucheté

Rhinichthys osculus

Statut LEP
Aucun statut
AS
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut LEP

  • Aucun statut AS
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP
Statut COSEPAC
Non en péril
NP
Préoccupante
P
Menacée
M
En voie de disparition
EVD
Disparue du pays
DP

Statut COSEPAC

  • Non en péril NP
  • Préoccupante P
  • Menacée M
  • En voie de disparition EVD
  • Disparue du pays DP

Description

Le naseux moucheté est un petit poisson (51-94 mm de longueur) qui vit dans les cours d'eau. Son corps allongé est gris à gris-brun, avec des taches foncées et un ventre allant de blanc à jaunâtre. Les lèvres, le museau et la base des nageoires peuvent être d'orangés à rouges. Le naseux moucheté présente une bouche ventouse au bout de son museau proéminent. Le nombre plus élevé d'écailles et l'absence de barbillons près de la bouche permettent de différencier le naseux moucheté du Canada par rapport à d'autres populations des États-Unis.

Le naseux moucheté se nourrit d'algues filamenteuses et d'insectes aquatiques benthiques. Les adultes commencent à se reproduire lorsqu'ils atteignent environ 40 mm de longueur, c'est-à-dire généralement lors de leur seconde ou troisième année de vie. Le frai a lieu en juillet, et les femelles pondent entre 400 et 2 000 œufs. Il semble que l'éclosion ait lieu environ deux semaines après la fécondation des œufs. Les larves nageantes deviennent des alevins vers le début du mois d'août; toutefois, on en sait encore très peu au sujet de la reproduction de cette espèce. Le naseux moucheté vivrait jusqu'à quatre ans.

Habitat

Le naseux moucheté n'est présent que dans l'ouest des États-Unis (où il est largement répandu) et au Canada. La limite nord du naseux moucheté se trouve au Canada, dans le réseau hydrographique de la rivière Kettle (rivières Kettle, Kettle Ouest et Granby), dans la région de l'intérieur méridional de la Colombie-Britannique. Dans cette province, le naseux moucheté vit principalement dans les habitats peu profonds à lent débit. Les immatures vivent dans des cours d'eau au débit lent et aux substrats de gravier fin ou de petits galets près des rivages, dans des rapides, des ruisselets et des fosses. Les poissons matures préfèrent les blocs ou les galets, dans des cours d'eau plus profonds et au débit plus rapide; toutefois, on dispose de peu de renseignements sur leur utilisation de l'habitat dans les bassins profonds. L'espèce semble bien s'adapter à une grande fourchette de températures de l'eau et de vitesses du débit.

Menaces

Les menaces pour le naseux moucheté comprennent notamment le débit réduit en raison de l'utilisation de l'eau en été et à l'automne à des fins d'irrigation et de consommation, l'inondation et la perte d'habitats découlant du développement des installations hydroélectriques, l'utilisation des terres à des fins industrielles comme des activités agricoles et forestières, qui peuvent accroître l'envasement, les espèces envahissantes de poissons piscivores qui peuvent accroître la prédation sur le naseux moucheté, et possiblement le changement climatique.

Renseignements supplémentaires

Depuis l'évaluation par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada en 2006, plusieurs initiatives de rétablissement du naseux moucheté ont été mises en œuvre. Un document de recherche appuyant la désignation de l'habitat essentiel a été publié par le Secrétariat canadien de consultation scientifique, et une thèse de maîtrise en sciences de l'Université Simon Fraser a été publiée sur la population, la répartition et le régime alimentaire du naseux moucheté. De plus, le plan de gestion du bassin versant de la rivière Kettle, en cours d'élaboration par le gouvernement de la Colombie-Britannique, documentera les décisions prises concernant la gestion du débit et de l'habitat riverain en vue de protéger le naseux moucheté.

Pêches et Océans Canada est en train d'élaborer un programme de rétablissement pour le naseux moucheté en collaboration avec le gouvernement de la Colombie-Britannique.

Le naseux moucheté est protégé en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP). De plus amples renseignements sur la LEP, y compris comment elle protège chaque espèce, sont disponibles dans le Registre public des espèces en péril.

Pour savoir si cette espèce est protégée par des lois provinciales ou territoriales, consultez les sites Web des provinces et territoires.

Naseux moucheté

Naseux moucheté

Naseux moucheté

Nom scientifique : Rhinichthys osculus
Statut selon la LEP : En voie de disparition
Statut selon le COSEPAC : En voie de disparition
Région : Colombie-Britannique

Le saviez-vous?

Le naseux moucheté représente probablement un lien important dans les chaînes alimentaires aquatiques et terrestres.

Information connexe