Une nouvelle génération d’intendants de l’esturgeon blanc

Novembre 2008

Spike, Nemo et Terry Fox ont été soigneusement relâchés dans la rivière Nechako sous l’œil attentif de leurs petits gardiens. Ces trois esturgeons juvéniles se trouvaient parmi les 1 200 qui ont été brièvement adoptés et nommés par des élèves du primaire dans le cadre de la journée Sauvons nos esturgeons juvéniles de 2008, qui a eu lieu à Vanderhoof, en Colombie-Britannique.

Au début d’octobre, plus de 1 000 élèves de 22 écoles locales ont visité les bassins de manipulation de l’écloserie mobile du parc Riverside. Ils se sont familiarisés avec le cycle de vie de l’esturgeon blanc et ont eu la chance de relâcher l’esturgeon juvénile qu’ils avaient « adopté » dans la rivière Nechako.

Il s’agit de la troisième édition de cet événement annuel qui vise non seulement à renforcer les populations sauvages en relâchant des juvéniles nés dans l’écloserie, mais aussi à sensibiliser une nouvelle génération d’intendants de l’esturgeon blanc. Les jeunes participants se sont vus remettre un certificat avec le nom de leur esturgeon, la date de son relâchement et le numéro de son étiquette électronique. Les numéros des étiquettes des poissons localisés seront affichés sur la partie du site Web de l’initiative de rétablissement intitulée « Où se trouve mon esturgeon? ».

L’Initiative de rétablissement de l’esturgeon blanc de la Nechako, responsable de la coordination de cette journée, compte des membres du MPO, du ministère de l’Environnement de la Colombie-Britannique, du Conseil tribal Carrier Sekani, d’Alcan, de la Freshwater Fisheries Society, du district de Vanderhoof et du Conseil du bassin du Fraser. L’objectif de l’organisation est de rétablir les populations d’esturgeon blanc à un niveau qui leur permettrait de se maintenir.

Le MPO joue un rôle très actif dans ce projet en y contribuant du personnel et des fonds ainsi qu’en participant aux groupes de travail communautaires et techniques en vue de la planification du rétablissement de l’espèce. Sept représentants du MPO étaient présents à Vanderhoof cette année.

Phil Taylor, agent des pêches, croit que « l’engagement des jeunes d’aujourd’hui dans les efforts de rétablissement permettra de renforcer le soutien de notre communauté pour cette initiative et d’assurer le maintien des populations d’esturgeon blanc pour les prochaines générations ».

Actuellement, les populations d’esturgeon blanc connaissent un déclin en Colombie-Britannique et les activités humaines en sont la principale cause. Le déclin est lié à la perte d’habitat, à la pêche et aux changements au niveau du débit et de la température de l’eau souvent attribués à l’exploitation de barrages. Si rien n’est fait, les populations d’esturgeon blanc auront disparu du pays d’ici 25 ans.

Alors que les derniers juvéniles disparaissaient en aval, plusieurs des enfants parlaient du fait que « leurs poissons » allaient leur manquer. Cet hiver, de nombreux élèves bénévoles du secondaire de Vanderhoof continueront leur rôle d’intendance en participant à l’évènement de l’an prochain. Bien que la survie à long terme de cette espèce préhistorique reste incertaine, il est évident que la prochaine génération d’intendants de l’esturgeon blanc est prête.

Le saviez-vous?

La population de la rivière Nechako est l’une des quatre populations d’esturgeons blancs désignée comme menacée en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP) : elle est donc protégée au Canada. La région du Pacifique du MPO élabore actuellement une stratégie de rétablissement visant cette espèce.

Les élèves se sont familiarisés avec la biologie de l'esturgeon blanc grâce à Roy Argue du MPO et Christina Ciesielski du Conseil tribal Carrier Sekani.

Les élèves se sont familiarisés avec la biologie de l’esturgeon blanc grâce à Roy Argue du MPO et Christina Ciesielski du Conseil tribal Carrier Sekani.

Sept fonctionnaires du MPO se sont portés volontaires pour participer à l'événement de cette année : Phil Taylor, Dan Tomlinson (gauche), Roy Argue (centre), Don Knoop (droite), Robyn Kenyon, Brenda Padalec et Len Seefried.

Sept fonctionnaires du MPO se sont portés volontaires pour participer à l’événement de cette année : Phil Taylor, Dan Tomlinson (gauche), Roy Argue (centre), Don Knoop (droite), Robyn Kenyon, Brenda Padalec et Len Seefried.

Une élève de maternelle apprend à connaître son esturgeon avant de le relâcher dans la rivière.

Une élève de maternelle apprend à connaître son esturgeon avant de le relâcher dans la rivière.