Ce qu-il faut savoir au sujet du Loup

Trois espèces de loup, aussi appelé parfois poisson-loup, sont maintenant protégées par la La Stratégie du Canada - Loi sur les espèces en péril (LEP). Quoique cette famille de poissons soit facilement reconnaissable par son aspect unique, il est plus difficile d’en distinguer les trois espèces.

Ces loups ont reçu les désignations suivantes en vertu de la LEP :

(espèce sauvage susceptible de devenir une espèce en voie de disparition si rien n’est fait pour contrer sa disparition du pays ou de la planète)

(espèce sauvage susceptible de devenir une espèce en voie de disparition si rien n’est fait pour contrer sa disparition du pays ou de la planète)

loup - photo : Andrew J. Martinez

(espèce sauvage qui peut devenir une espèce menacée ou en voie de disparition en raison de l’effet cumulatif de ses caractéristiques biologiques et des menaces reconnues qui pèsent sur elle)

C’est l’évaluation de sa situation aux termes de la LEP qui détermine quelle forme de protection reçoit chaque espèce et comment il faut la traiter lorsqu’un la capture accidentellement. La présente fiche descriptive pourra vous aider à identifier une espèce de loup que vous auriez pêchée accidentellement.

Comme tous les autres animaux marins, le loup joue un rôle important dans l’écosystème océanique et sa survie dépend de nous tous. En remettant à l’eau tout loup, avec précaution, à l’endroit où il a été capturé, vous contribuerez au rétablissement de sa population.

L'abondance des trois espèces de loup au large de la côte est du Canada a diminué au cours des 20 dernières années. Les menaces qui pèsent sur ce poisson sont la mortalité accidentelle dans les pêches commerciales et la perturbation de son habitat marin.

(poisson aussi appelé poisson-loup, poisson-chat (catfish), et loup de mer)

La tête est petite par rapport au corps. Les nageoires pectorales et les ouvertures branchiales sont petites. Le corps présente une couleur plus uniforme que chez les autres loups, allant du gris foncé au noir violacé en passant par le brun foncé. II est possible qu'il porte des taches floues, mais cela est rare. La chair est gélatineuse. On peut constater sur le poisson mort que les dents palatines, sur la mâchoire supérieure, s'étendent plus en arrière vers la gorge que les dents vomériennes (voir le dessin).

loup à tête large

Désignation du loup à tête large en vertu de la lep : espèce menacée

Taille: Longueur et poids pouvant atteindre respectivement 144 cm et 20 kg.

On peut constater sur le poisson mort que les dents palatines, sur la mâchoire supérieure, s'étendent plus en arrière vers la gorge que les dents vomériennes.

(poisson aussi appelé poisson-loup, poisson-chat (catfish), et loup de mer)

La tête est grosse par rapport au corps qui, comme les nageoires, est recouvert de taches foncées. Les jeunes poissons sont d'un brun grisâtre (avec parfois des reflets violets), tandis que les adultes ont une couleur qui varie du brun jaunâtre au brun grisâtre et au brun foncé. La chair est ferme. On peut constater sur le poisson mort que les dents vomériennes, sur la mâchoire supérieure, s'étendent aussi loin en arrière vert la gorge que les dents palatines (voir le dessin).

loup tacheté

Désignation du loup tacheté en vertu de la lep : espèce menacée

Taille: Longueur et poids pouvant atteindre respectivement 150 cm et 22 kg.

(poisson aussi appelé poisson-loup, poisson-chat (catfish), et loup de mer)

La tête est grosse par rapport au corps qui, comme les nageoires, présente des rayures verticales. Les jeunes poissons sont d'un brun jaunâtre et ont des nageoires vert olive, tandis que les adultes ont une couleur qui varie du brun jaunâtre au bleu ardoise ou violacé. La chair est ferme. On peut constater sur le poisson mort que les dents vomériennes, sur la mâchoire supérieure, s’étendent plus loin en arrière vers la gorge que les dents palatines (voir le dessin).

loup atlantique

Désignation du loup atlantique en vertu de la lep : espèce préoccupante

Taille: Longueur et poids pouvant atteindre respectivement 152 cm et 22 kg.

On peut constater sur le poisson mort que les dents vomériennes, sur la mâchoire supérieure, s’étendent plus loin en arrière vers la gorge que les dents palatines.

Pour en savoir plus, veuillez communiquer avec un bureau du MPO ou consulter un des sites suivants :

Espèces aquatiques en péril
Registre public des espèces en péril

Ce document est aussi disponible pour télécharger ou regarder comme un PDF :  Ce qu-il faut savoir au sujet du Loup [PDF - 2,2 MB]

Sa Majesté du chef du Canada
MPO/2005-845
No de cat. : FS23-490/2005F
ISBN : 0-662-41790-9