Accomplissements en matière d’hydrographie et de cartographie modernes dans le cadre du Plan de protection des océans du Canada

Les relevés hydrographiques et les cartes marines sont essentiels pour les navigateurs, les peuples autochtones et les collectivités côtières, qui dépendent de la sécurité maritime et d’un environnement aquatique en bonne santé pour leur subsistance et pour naviguer dans les eaux canadiennes.

Les données recueillies au moyen de relevés hydrographiques, notamment sur les profondeurs, les niveaux de l’eau et les marées, sont indispensables à l’élaboration d’outils maritimes précis et à jour, tels que les cartes, qui contribuent à promouvoir le transport maritime sécuritaire.

Depuis le début de 2018, dans le cadre du Plan de protection des océans du Canada, le Service hydrographique du Canada (SHC) a donné lieu à d’importantes réalisations en ce qui a trait à l’accélération du rythme des relevés hydrographiques et de la cartographie. Le Plan crée un système de sécurité maritime de classe mondiale qui offre des possibilités économiques aux Canadiens aujourd’hui, tout en protégeant nos côtes et nos voies navigables pour les générations à venir.

Dans le cadre du Plan de protection des océans, le gouvernement du Canada investit près de 110 millions de dollars sur cinq ans pour offrir des services modernes d’hydrographie et de cartographie dans des zones clés du pays, y compris 23 ports et voies navigables à forte circulation, en vue de combler rapidement les lacunes en matière de données hydrographiques – particulièrement dans les régions arctiques et littorales – qui disposaient autrefois de données de navigation limitées ou obsolètes.

Cet investissement permet au SHC de recueillir des données bathymétriques améliorées dans des régions critiques du pays, d’offrir de meilleurs services hydrographiques, et de mettre à jour plus rapidement l’information sur la navigation.

Voici quelques-unes des réalisations et des améliorations de capacités que le SHC a pu effectuer grâce à l’investissement :

Ces innovations et réalisations visent à atteindre un objectif principal du Plan de protection des océans – rendre la navigation maritime plus sécuritaire et réduire le risque d’accidents maritimes dans les eaux canadiennes. Ces connaissances scientifiques accrues permettent au SHC de créer des représentations à haute résolution de la profondeur, de la forme et de la structure des océans, des lacs et des rivières du Canada, ce qui nous aide à mieux protéger les milieux aquatiques.

Des relevés hydrographiques et des cartes marines ont été réalisés, sont en cours ou sont prévus pour les ports hautement prioritaires suivants :

Relevés hydrographiques et cartographie des ports prioritaires
Colombie-Britannique Relevés
Port Alberni de 2017 à 2018 : Réalisé
Prince Rupert de 2017 à 2018 : Réalisé
Stewart de 2017 à 2018 : Réalisé
Vancouver (baie English) de 2017 à 2018 : Réalisé
Squamish de 2019 à 2020 : Réalisé
Port McNeill de 2018 à 2019 : Réalisé
Port de Nanaimo de 2018 à 2019 : Réalisé
Deltaport de 2018 à 2019 : Réalisé
Chemainus de 2019 à 2020 : Réalisé
Campbell River de 2019 à 2020 : Réalisé
Crofton de 2019 à 2020 : Réalisé
Esquimalt de 2020 à 2021 : Réalisé
Port de Victoria de 2020 à 2021 : En cours
Québec Relevés
Îles-de-la-Madeleine de 2017 à 2018 : Réalisé
Havre-Saint-Pierre de 2017 à 2018 : Réalisé
Port-Alfred (La Baie) de 2017 à 2018 : Réalisé
Port-Cartier de 2017 à 2018 : Réalisé
Sept-Îles (Pointe-Noire) de 2018 à 2019 : Réalisé
Baie-Comeau de 2018 à 2019 : Réalisé
Trois-Rivières de 2018 à 2019 : Réalisé
Nouveau-Brunswick Relevés
Saint John de 2020 à 2021 : Prévu
Nouvelle-Écosse Relevés
Port Hawkesbury de 2020 à 2021 : Prévu
Île-du-Prince-Édouard Relevés
Charlottetown de 2018 à 2019 : Réalisé
Date de modification :